Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 20:16

Nous nous ressemblons beaucoup, oui nous en avons conscience, une partie de nous est le fruit de la culture occidentale et de notre éducation. Mais vous rendez vous compte du nombre d'idées qui nous ont étées rentrées dans le crâne sans même qu'on ne s'en aperçoit? Le schéma de vie études, travail, retraite. Ces concepts de capitalisme, compétitivité, hiérarchie. La glorification du travail, de l'égoisme et du matérialisme. D'où vient ce chemin tout tracé, ces idéologie et ces valeurs?

De la machine. Ou du systeme, de babylone, de l'oligarchie mondiale, du capital... Appelez ça comme vous voulez, je parle bien de cette entité qui se moque du bien être de l'humanité. Au travers des médias, de la pub, de l'éducation et de la mode, l'uniformisation se crée, protégée par un conformisme ambiant, où être 'in' est une fierté.. Rares sont ceux qui osent sortir des schémas établis, beaucoup se cachent même, de peur d'être la cible des défenseurs de la norme, qui discréditent et insultent ceux qui se refusent de l'intégrer. On trouve d'ailleurs trop souvent ces défenseurs de la pensée unique au sein de de notre bienveillante famille.

Il est troublant d'observer à quel point chacun de ces concepts, idées et croyances servent le maintient de cette société morbide. Tout ce paradigme semble avoir été inteligemment conçu. L'individualisme jumelé à la compétivité et à la hiérarchisation, nous pousse à nous écraser les uns les autres pour monter dans la pyramide, oubliant le véritable ennemi. La consommation nous centre sur le matériel, nous éloigne de l'intelectuel et du spirituel. On nous a appris à tolérer l'intolérable. On nous a enfermé dans des cages en béton pour nous déconnecter de la nature et de l'humanité qu'il y a en nous, pour améliorer la productivité, et nous enfermer dans l'assiduité.

 

Arrêtons d'aduler la bêtise, la décadence et le cynisme. Stopons la vénération de toutes ces stars écervelées. Arrêtons de donner du crédit à tous ces faux intelectuels. Il faut oser la dissidence, bien que réfléchir par soi même n'apporte pas toujours beaucoup de reconnaissance sociale, car effectivement rare sont ceux qui vont féliciter ton émancipation. Autour de toi on s'inquiète, on essaye de te remettre dans le 'droit' chemin, on te tourne en dérision, où encore on te croit prit de folie... Mais le jeu en vaut la chandelle, donner du sens à nos vies n'a pas de prix. Libère toi de cette prison mentale, et n'accuse jamais autrui , rapelle toi que tu es le seul maître de ton destin. Soit réceptif à la lumière, échappe toi de l'autorité, déconstruit les vérités établies et méfie toi des gourous en toutes sortes.



Pense par toi même et échappe toi de ce qu'on t'a dit d'être !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche

Pages